Betclic Paris Sportifs

Le site de paris sportifs de Betclic a vu le jour en 2005. Il fait partie de grand groupe anglais Betclic Ltd, ce qui garanti des normes de sécurité

100 € offerts
En savoir plus
pmu-sport-logo
PMU Sports

Comme vous le savez sûrement, le PMU est l'opérateur historique de courses hippiques en France. Mais depuis Juin 2010, ce géant

Jusqu'à 100 €
En savoir plus
Bwin Sports

Avec plus de 10 millions de joueurs, le site de paris sportifs Bwin, initialement connu sous le nom de Bet and Win n’a plus rien à envier

Jusqu'à 120 €
En savoir plus

Comparatif des meilleurs site de paris sportif en ligne

Nous avons testé pour vous les principaux site de pari sportif

Sites de paris bonus Note Avantage
Jusqu'à 120 €
  • Diversité des sports
  • Service client accessible en français
ParierVoir la note
100 € offerts
  • Simplicité d’utilisation de l’interface
  • Aide aux jeux pour les parieurs débutants
  • Réactivité du service client.
ParierVoir la note
pmu-sport-logo Jusqu'à 100 €
  • Notoriété du bookmaker
  • Possibilité de demander une carte PMU gratuite
ParierVoir la note

Un guide complet du pari sportif en ligne

A l’heure où les bookmakers fleurissent sur la toile, il devient de plus en plus difficile pour les joueurs de choisir leur plateforme de jeu afin d’y effectuer leurs paris sportifs. A travers cet article, nous allons tenter de définir le rôle du bookmaker et des sites de pari en ligne. Nous étudierons leur fonctionnement et les atouts que certains d’entre eux mettent en avant. Ceci dans le but de vous aider à faire le bon choix.

Tout d’abord qu’est ce qu’un site de pari en ligne ? Comme son nom l’indique, un site de pari en ligne est une interface permettant aux joueurs de miser sur des compétitions sportives de différents niveaux. Ces interfaces web sont en réalité de véritables bookmakers et ont pour but d’enregistrer un maximum de paris commissionnés.

Définition d’un site de pari sportif

Il n’existe que très peu de différences entre ces sites et les bookmakers classiques. Cependant, le monde l’internet permettant une concurrence plus large, les bookmakers y rivalisent d’ingéniosité pour mettre en avant leur solution au détriment de celles de leurs concurrents. Vous devrez donc portez une attention particulière aux points suivants :

L’ergonomie :

Le site du bookmaker que vous choisirez devra être avant tout fonctionnel. Y parier doit être facile et rapide. Vérifiez donc ces paramètres avant de miser de l’argent réel. L’une des fonctions les plus importantes est sans doute la rapidité de retrait de vos gains. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à jouer de petites sommes ou à interroger d’autres joueurs sur des forums par exemple.

Les conditions générales d’utilisation :

Ces informations font partie des mentions obligatoires et sont donc systématiquement présentes sur les sites de pari en ligne. Vous y trouverez toutes les informations légales sur le fonctionnement du bookmaker concerné. On y trouve entre autres le montant minimum de dépôt, la mise minimum (Attention, celle-ci est souvent différente du montant minimum de dépôt) et le retrait minimum. En effet, pour retirer votre argent il faut souvent atteindre un certain montant de gains. Soyez donc très prudent !

Les offres et bonus :

Comme pour tous les jeux d’argent et de spéculation sur internet, les offres spéciales sont nombreuses pour attirer un maximum de joueurs. Ne vous laissez cependant pas trop éblouir par les énormes bonus proposés par certains bookmakers. Pensez à lire entre les lignes et à déchiffrer les conditions exactes de ces offres (Montant minimum de dépôt, bonus immédiat ou différé, modalité de retrait…)

Les cotes proposées :

Les cotes correspondent à une estimation de la chance qu’un pronostic a de se réaliser. Ce sont les bookmakers eux-mêmes qui déterminent ces cotes. De ce fait, une même issue de la même rencontre sera cotée différemment selon le site de pari sportif sur lequel vous vous trouvez. Prenez donc garde à effectuer plusieurs comparaisons sur des rencontres importantes avant de vous lancer. Plus les cotes les plus basses seront fortes, plus vous pourrez gagner d’argent sur des paris peu risqués.

L’assistance et les supports :

Enfin, n’oubliez pas de vérifier que le site que vous choisirez propose bien un service d’assistance gratuit et en français accessible aux jours et heures durant lesquelles vous souhaitez jouer.

Qu’est-ce qu’un pari sportif ?

C’est grâce aux courses hippiques qu’est né le pari sportif. En  effet, au cours du siècle dernier, certains hommes ont commencé à attribuer des cotes aux courses hippiques et aux matchs de baseball aux Etats-Unis. Cette nouveauté a très vite nécessité la création du métier de bookmaker.

Bien que les paris sportifs comptent de nos jours de nombreuses variétés, c’est le pari mutuel, encore d’actualité, qui fût le premier à être officialisé. Son origine est pourtant plus ancienne. En effet, c’est Michel Oller, un parfumeur qui a introduit ce type de pari en France dans les années 1800. Bien entendu, les paris organisés n’étaient à l’époque pas réglementés et consistaient simplement à éditer des tickets de pari sur les courses hippiques en vogue à cette période. Les mises des joueurs étaient simplement regroupées dans un pot. Michel Oller est un peu l’ancêtre du Bookmaker actuel car il a su rendre ce commerce lucratif en prélevant systématiquement 5% de commission sur les dépôts. Pour ce qui est des gains, ils étaient reversés aux parieurs gagnants selon des cotes calculées en fonction des mises.

Il faudra cependant attendre 1887 pour que le pari mutuel soit officialisé par l’état français. Le pari sportif s’est alors progressivement étendu aux autres pays comme l’Angleterre et les États-Unis. 

Bien entendu, de nos jours, les paris sportifs sont accessibles à tous à partir de n’importe quelle connexion à internet même si les paris dits « en direct » font toujours le bonheur des passionnés.

En quoi consiste le pari sportif aujourd’hui : Comme son nom l’indique, le pari sportif consiste à parier une somme d’argent en anticipation du résultat d’un évènement sportif. Le pari peut porter sur plusieurs critères comme par exemple le vainqueur d’une course ou encore le nombre de but marqués par telle ou telle équipe lors d’un match.

Chaque pari est associé à une cote qui permet au joueur de savoir combien il peut gagner si son pronostic s’avère exact. En réalité la cote est fonction de la probabilité que le pronostic se réalise. Un cote faible signifie que le pronostic a de forte chance de se réaliser et inversement. 

Votre gain potentiel lorsque vous réalisez un pari sportif correspond au montant de votre mise multiplié par la cote associée à votre pronostic. Bien entendu, votre bénéfice réel correspond à ce montant auquel vous devez au préalable soustraire le montant initial de votre mise.

Prenons un exemple simple : Vous décidez de parier sur un match de football entre Lyon et Marseille. A partir de différents critères, le bookmaker donne Marseille favori. Cela signifie qu’aux vues de ces critères, c’est l’équipe de Marseille qui a le plus de chance de remporter le match. Vous avez alors trois possibilités de paris cotés différemment en fonction de cette estimation, à savoir:

  • Victoire de Marseille : coté à 1,4
  • Match nul : coté à 4,2
  • Victoire de Lyon : coté à 5,8

Si par exemple vous pariez 100€ sur la victoire de Marseille et que cette équipe gagne, vous pouvez gagner 100×1,4 = 140€. Soit 40€ de bénéfice réel. Si à l’inverse, vous pariez la même somme sur Lyon, votre gain potentiel est de 100×4,2 = 420€. Soit 320€ de bénéfice réel. 

Bien entendu, si votre pronostic est faux, vous perdez la totalité de votre mise.

Les différents types de pari sportif

Pour devenir un bon parieur, que ce soit en direct ou en ligne, il vous faut avant toit connaître les différents types de pari sportif. En effet, les paris sportifs sont soumis à des règles strictes qui diffèrent selon le type de pari que vous souhaitez effectuer. Nous allons donc étudier ensemble les différents types de paris proposés par les bookmakers et leurs modalités.

Le pari simple

Le pari simple est le plus répandu des paris à l’heure actuelle. Son principe est basique. Il s’agit de parier sur l’issue d’une rencontre sportive entre deux joueurs ou deux équipes. Dans ce type de pari, vous avez trois possibilités de jeu (victoire équipe ou joueur 1, victoire équipe ou joueur 2, match nul).

Le pari chance double

Moins lucratif que le pari simple, le pari chance double, vous donne cependant comme son nom l’indique, deux fois plus de chances de gagner. En effet, votre pari portera ici sur deux possibilités parmi trois choix possibles (Victoire équipe ou joueur 1 ou match nul, victoire équipe ou joueur 2 ou match nul, victoire d’une des deux équipes).

Le pari combos ou pari combiné

Le pari combiné est plus complexe mais plus lucratif que les deux précédents. Il s’agit ici de pronostiquer sur plusieurs rencontres simultanément. Dans ce cas de figure, votre gain correspondra au produit des cotes sur lesquelles vous avez misé. Attention ! Ce type de pari est plutôt réservé aux parieurs avertis.

Le pari over/under

Le terme « over/under » peut être traduit littéralement par « plus de/moins de ». Cela signifie que vous parier sur le nombre d’occurrences d’un évènement lors d’une rencontre. Cet évènement peut être par exemple le nombre de buts, de fautes ou de corners. Bien entendu, le résultat est indépendant de la finalité du match.

Le pari Score exact

Avec ce type de pari, vous ne disposez plus de propositions. Vous devez par vous-même deviner le résultat exact d’une rencontre sportive.

Le pari Halftime/ Fulltime

Ce type de pari vous permet de miser à la fois sur le score final mais aussi sur le score à la mi-temps.

Le pari Face à face

Ce type de pari ne concerne pas les rencontres par équipe mais les rencontres individuelles, comme par exemple un match de boxe ou d’escrime. Il s’agit ici de déterminer lequel des deux compétiteurs réalisera le meilleur temps ou sortira vainqueur de la rencontre.

Le pari Handicaps

Ce pari présente une originalité. En effet, on attribue à l’équipe la plus cotée un certain nombre de points d’avance. Là encore, il s’agit de déterminer l’issue de la rencontre en tenant compte de cette particularité (Victoire équipe 1, Victoire équipe 2 ou match nul).

Le pari Handicaps Asiatique

Tout comme pour le pari Handicaps classique, l’équipe la plus cotée reçoit un nombre de points d’avance. Par contre, la possibilité de match nul n’est pas prise en compte.

Les types de cote sportive

Avant de nous lancer à corps perdu dans les méandres des différentes cotes sportives, intéressons-nous d’abord à la définition de ce terme. 

On appelle cote sportive le chiffre attribué par les sites de pari sportif sur un pronostic donné. Cette cote vous permet d’évaluer vos gains dans le cas ou votre pari s’avère payant. Chaque issue possible lors d’une rencontre sportive est cotée différemment en fonction de différents critères et les chances de gain ne sont donc pas les même pour tous les paris. Globalement, plus une cote est faible, plus vous avez de chance de voir votre pronostic se réaliser et inversement. Par contre, plus la cote est faible, plus le montant de vos gains sera faible. Les paris les plus cotés sont donc les plus risqués mais aussi les plus lucratifs.

Bien entendu, vous ne devez jamais oublier que votre gain réel correspond à la somme que vous empochez à laquelle vous devez soustraire votre mise de départ.

En vous intéressant d’un peu plus près aux paris sportifs et surtout à ceux proposés par les bookmakers en ligne, vous vous apercevrez qu’il existe trois types de cotes différents. On distingue en effet la cote européenne, la cote anglaise et la cote américaine.

Nous allons découvrir ensemble quelles sont les particularités liées à chacune d’entre-elles et comment les interpréter.

La cote européenne

Également appelée cote décimale, le cote européenne est celle que vous risquez de rencontrer le plus souvent. Cette cote permet de calculer facilement le montant du gain pour lequel vous jouez. Pour cela, il suffit simplement de la multiplier par le montant de votre mise.

Prenons un exemple simple : Lors d’un match Marseille Lyon, la victoire de Marseille est cotée à 1,3, la victoire de Lyon à 4,2 et le match nul à 3,6. En clair, cela signifie que les gains potentiels pour une mise de 100€ sont de 130€ pour la victoire de Marseille, 420€ pour la victoire de Lyon et 360€ pour le match nul.

La cote anglaise

La cote anglaise est quant à elle une cote fractionnelle. Elle est, comme son nom l’indique représentée sous forme de fraction. Ces fractions doivent être lues comme des probabilités et il vous suffit là encore de les multiplier par votre somme de départ pour trouver le montant potentiel de gain.

Prenons un exemple simple : Toujours sur un match Marseille/Lyon, les cotes données sont les suivantes : Victoire de Marseille cotée à 14/10, victoire de Lyon à 12/5 et match nul à 15/4. Pour un pari de 100€, vos chances de gains sur la victoire de Marseille sont de 140€ (100x(14/10)). Vos chances de gain sur la victoire de Lyon sont de 240€ (100x(12/5)). Enfin vos chances de gain sur le match nul sont de 375€ (100x(15/4))

La cote américaine

La particularité des cotes américaines est qu’elles peuvent être négatives ou positives. Les cotes positives sont précédées du signe + et représentent vos possibilités de gain pour une mise de 100€. Par contre, les cotes négatives sont précédés du signe – et représente le montant que vous devez miser pour espérer gagner 100€.

Prenons un exemple simple : Toujours sur notre match Marseille/Lyon, la victoire de Marseille est cotée à +130, la victoire de Lyon à +420 et le match nul à +360. Cela signifie que vos possibilités de gains sont de 130€ pour la victoire de Marseille, 420€ pour la victoire de Lyon et 360€ pour le match nul.

Les méthodes de pari sportif

Pour parier intelligemment sur des rencontres sportives, il existe bien évidemment des méthodes connues. Cet article n’a pas pour but de vous vanter les mérites de méthodes infaillibles vous permettant de gagner à coup sûr de l’argent. Si de telles méthodes existaient, les sites de paris sportifs qui en font la promotion seraient les premiers à s’enrichir.  Nous allons donc simplement vous expliquer les méthodes basiques qui permettent non pas de gagner à tous les coups mais de multiplier vos chances de gain ou de réduire vos risques. Bien entendu, il vous faudra tenir compte de certains facteurs externes pour bien les utiliser.

Parmi les cinq méthodes les plus populaires on trouve :

La méthode du 2 sur 3

Cette méthode très prisée des grands joueurs consiste à multiplier les chances de gain en combinant 3 paris doubles. La logique ici appliquée est simple et se base sur les statistiques. Pour ce faire, il vous faut tout d’abord sélectionner 3 rencontres à fort potentiel de victoire. En pariant sur les 3 cotes les plus faibles, il vous suffit alors de trouver deux bons pronostics pour que votre pari soit rentabilisé.

La méthode du Live

Lorsque vous pariez sur un match en direct, notamment sur le nombre de buts marqués, cette technique peut vous permettre de multiplier vos chances de gain. En effet, si au dernier quart d’heure de match un seul point sépare le score des deux équipes, il est judicieux de jouer un but supplémentaire. En effet, dans ces circonstances, l’enjeu est important pour l’équipe menée qui va tout faire pour égaliser et l’équipe leader tentera d’accentuer l’écart en marquant un autre but. Vous avez donc deux chances sur trois de voir votre pronostic se réaliser. Attention cependant à faire votre pari rapidement car les cotes augmentent au fur et à mesure que le temps de jeu s’écoule.

La méthode du combiné

Cette méthode est là encore une affaire de logique et d’interprétation des cotes. Il s’agit ici de parier sur deux matchs et plus particulièrement sur les deux cotes les plus sûres avoisinant 1,5. De cette manière, vous avez une chance de doubler votre mise départ et très peu de risque de perdre sur vos deux pronostics. Au pire des cas, vous gagnez un pronostic sur deux et vous limitez vos pertes à la moitié de votre mise de départ.

La méthode du handicap

Cette technique, associé au pari handicaps consiste à trouver le meilleur pari possible en tenant compte des points d’avance attribués à l’équipe la plus cotée. Lorsque cet écart est très marqué, le pari devient intéressant. Méfiez-vous cependant de cette technique qui demande une certaine expérience de manière à savoir différencier une aubaine d’un piège bien ficelé.

Certains bookmakers en ligne proposent des types de pari qui permettent d’appliquer d’autres méthodes. Nous laisserons ces méthodes de côté de manière à ne pas influencer votre jugement. De plus, ces méthodes ne s’appliquent généralement qu’au bookmaker concerné et ne peut pas être dupliquée ailleurs.

Le choix de la discipline sportive

Le monde du pari sportif est en plein expansion, ce qui explique que le choix de types de paris et de disciplines augmente régulièrement. Difficile donc pour un novice de choisir la discipline qui lui conviendra le mieux. Nous allons faire dans cet article un tour d’horizon des principales disciplines proposées et de leurs avantages.

Le Football

Le football est sans doute la discipline la plus prisée des français lorsqu’il s’agit de pari sportif. En effet, on y trouve un vaste choix de compétitions  et de championnats. L’autre avantage du football est la simplicité des choix proposés lors des paris. (victoire équipe 1, victoire équipe 2, Match nul) qui donnent des chances plus importantes de gagner. On peut également parier sur le nombre d’occurrence de telle ou telle action ( buts, fautes, corners…). La technique pour gagner est simple, il suffit d’être un passionné de football et de regarder beaucoup de matchs. 

Les différents types de pari sur le football : Pari sur le résultat, Score mi-temps/fin de match, première touche, premier corner, buteur, premier buteur, dernier buteur.

Le Rugby

On y retrouve également de nombreuses compétitions nationales comme internationales. Si vous êtes un adepte des stratégies sur les outsiders, le Rugby a la particularité de proposer des matchs internationaux à fort potentiel de gain.

Les types de paris : Résultat -Score exact-Mi-temps / Fin de match – Résultat à la mi-temps Coup d’envoi -Première touche- Premier corner- Buteur-Premier buteur-Dernier buteur

Le Tennis

Egalement très sollicité par les paris sportifs, le Tennis offre, lui aussi une diversité incroyable de tournois. Certains sites de paris en ligne offrent même la possibilité de parier sur le classement ATP.

Les types de paris : Résultat, Score final sets, Vainqueur, Nombre de jeux, Pair ou Impair.

Le Basket

C’est l’un des sports favoris des parieurs américains. Il est cependant idéal pour les parieurs français passionnés. La majorité des rencontres qui sont jouées au basket sont les matchs internationaux.

Les types de paris : Résultat -Score exact-Mi-temps / Fin de match – Résultat à la mi-temps Coup.

La formule 1  et les sports automobiles

La formule 1 est bien entendu la plus répandue des disciplines automobiles. On trouve aussi un grand nombre de jeux sur les rallyes. Réservés aux véritables férus de sports mécaniques, le pari sur ce type de discipline est déconseillé aux amateurs.

Les types de paris : Pilote ou écurie vainqueur, dixième du meilleur temps.

Il existe bien entendu d’autres sports sur lesquels vous pouvez miser comme par exemple le baseball ou encore le cricket. Finalement, votre choix doit essentiellement dépendre de vos goûts et de vos passions pour un sport en particulier. Il va sans dire que plus vous connaîtrez la discipline, meilleur sera votre jugement et donc plus vous aurez de chances de faire de bons paris.

Le choix du bookmaker sportif

Vous aurez sûrement constaté que faire son choix parmi les centaines de bookmakers en ligne peut s’avérer être un véritable casse-tête. En effet, rien de plus difficile que de départager les sites de pari sportif que l’on trouve dans les résultats des différents moteurs de recherche et qui vous vantent tous leurs mérites. Comme dans tous les jeux d’argent, il existe malheureusement des arnaques ou des mentions cachées qui, une fois que vous avez déposé votre argent vous réservent des surprises plutôt désagréables. Heureusement, ce n’est pas le cas de tous les bookmakers.

Il est donc primordial de vérifier plusieurs critères de sélection avant de faire un choix définitif.

Vous  êtes francophone. Il est donc plus facile pour vous d’échanger en français et ce même avec votre bookmaker. Bien que le nombre de sites en anglais soit plus important, il existe de plus en plus de sites en français qui répondront bien mieux à vos attentes. Privilégiez donc les bookmakers francophones. Vous y trouverez l’assistance et des conseils en français. Avouez que c’est tout de même mieux que d’avoir affaire à un conseiller étranger qui ne comprendra pas votre demande.

Comme vous le savez, pour jouer de l’argent, vous allez devoir au préalable effectuer un dépôt sur le site de votre bookmaker. Bien que très sécurisés, les sites de pari sportifs ne proposent pas tous les mêmes moyens de paiement. Veillez donc à ce que le bookmaker que vous choisirez propose bien le moyen de paiement sécurisé qui vous intéresse (CB, Neteller, Virement, chèque…)

Privilégiez les comptes en ligne. En effet, ces comptes sont les plus sécurisés et sont régis par des normes de confidentialités qui garantissent la protection de vos données personnelles ainsi que de vos coordonnées bancaires. Ces comptes en ligne présentent également l’avantage d’être plus rapide que les autres moyens de paiement, que ce soit pour les dépôts, mais aussi pour les retraits. Préférez dans tous les cas le paiement par carte bancaire, qui, malgré les préjugés, est sans aucun doute le type de dépôt le plus sécurisé puisqu’il est sou le contrôle d’organismes bancaires.

Pour éviter les taux de change et les frais de transaction, vérifiez bien que votre bookmaker offre la possibilité d’effectuer des dépôts en Euro. En effet, beaucoup de sites ne proposent que des dépôts en Dollars et ne sont pas suffisamment transparents quant aux frais liés à cette transaction. On s’aperçoit souvent trop tard du coût de cette dernière.

En plus des frais de transactions, les bookmakers prélèvent de manière quasi automatique des commissions sur vos gains. Les taux de ces commissions varient fortement d’un site à l’autre et vont de 5 à 10% selon les cas. Choisissez donc un bookmaker pratiquant des commissions faibles, de manière à profiter pleinement de votre mise.

Les conditions de dépôt et de retrait d’argent sont à analyser de près. Consultez donc différents avis sur différents sites qui vous donneront des indications précises sur la facilité ou difficulté à déposer ou retirer votre argent. Pensez également à comparer les montants minimum de ces retraits ou dépôts qui, là aussi, varient fortement d’un bookmaker à l’autre.

Enfin, faites attention aux conditions de jeu liées aux paris eux-mêmes. En effet, certains sites obligent un nombre minimum de paris en simultané ou encore des montant de mise minimum. Les conditions liées aux bonus divergent également. A vous de choisir le meilleur bonus proposé avec des conditions de disposition raisonnables.

Les dernières actus
Zoom sur les demi-finales du Super Rugby

À l’occasion des demi-finales du Super Rugby qui se dérouleront le vendredi 28 et le samedi...

Saison de Formule 1 en 2020 : Fernando Alonso veut y participer

Ayant cessé son activité à la Formule 1 en 2018 avec McLaren, Fernando Alonso veut maintenant par...

Les championnes de la boxe confirment que ce sport progresse vraiment

La boxe figure parmi les sports masculins qui sont ouverts à la gent féminine. De nos jours, de pl...