Le guide des meilleurs sites de paris en ligne
Guide Sportif

Présentation Comment parier sur les événements sportifs en ligne

Qu’est-ce qu’un pari sportif

C’est grâce aux courses hippiques qu’est né le pari sportif. En  effet, au cours du siècle dernier, certains hommes ont commencé à attribuer des cotes aux courses hippiques et aux matchs de baseball aux Etats-Unis. Cette nouveauté a très vite nécessité la création du métier de bookmaker.

Bien que les paris sportifs comptent de nos jours de nombreuses variétés, c’est le pari mutuel, encore d’actualité, qui fût le premier à être officialisé. Son origine est pourtant plus ancienne. En effet, c’est Michel Oller, un parfumeur qui a introduit ce type de pari en France dans les années 1800. Bien entendu, les paris organisés n’étaient à l’époque pas réglementés et consistaient simplement à éditer des tickets de pari sur les courses hippiques en vogue à cette période. Les mises des joueurs étaient simplement regroupées dans un pot. Michel Oller est un peu l’ancêtre du Bookmaker actuel car il a su rendre ce commerce lucratif en prélevant systématiquement 5% de commission sur les dépôts. Pour ce qui est des gains, ils étaient reversés aux parieurs gagnants selon des cotes calculées en fonction des mises.

Il faudra cependant attendre 1887 pour que le pari mutuel soit officialisé par l’état français. Le pari sportif s’est alors progressivement étendu aux autres pays comme l’Angleterre et les États-Unis. 

Bien entendu, de nos jours, les paris sportifs sont accessibles à tous à partir de n’importe quelle connexion à internet même si les paris dits « en direct » font toujours le bonheur des passionnés.

En quoi consiste le pari sportif aujourd’hui : Comme son nom l’indique, le pari sportif consiste à parier une somme d’argent en anticipation du résultat d’un évènement sportif. Le pari peut porter sur plusieurs critères comme par exemple le vainqueur d’une course ou encore le nombre de but marqués par telle ou telle équipe lors d’un match.

Chaque pari est associé à une cote qui permet au joueur de savoir combien il peut gagner si son pronostic s’avère exact. En réalité la cote est fonction de la probabilité que le pronostic se réalise. Un cote faible signifie que le pronostic a de forte chance de se réaliser et inversement. 

Votre gain potentiel lorsque vous réalisez un pari sportif correspond au montant de votre mise multiplié par la cote associée à votre pronostic. Bien entendu, votre bénéfice réel correspond à ce montant auquel vous devez au préalable soustraire le montant initial de votre mise.

Prenons un exemple simple : Vous décidez de parier sur un match de football entre Lyon et Marseille. A partir de différents critères, le bookmaker donne Marseille favori. Cela signifie qu’aux vues de ces critères, c’est l’équipe de Marseille qui a le plus de chance de remporter le match. Vous avez alors trois possibilités de paris cotés différemment en fonction de cette estimation, à savoir:

  • Victoire de Marseille : coté à 1,4
  • Match nul : coté à 4,2
  • Victoire de Lyon : coté à 5,8

Si par exemple vous pariez 100€ sur la victoire de Marseille et que cette équipe gagne, vous pouvez gagner 100x1,4 = 140€. Soit 40€ de bénéfice réel. Si à l’inverse, vous pariez la même somme sur Lyon, votre gain potentiel est de 100x4,2 = 420€. Soit 320€ de bénéfice réel. 

Bien entendu, si votre pronostic est faux, vous perdez la totalité de votre mise.

 

Définition d’un site de pari sportif

A l’heure où les bookmakers fleurissent sur la toile, il devient de plus en plus difficile pour les joueurs de choisir leur plateforme de jeu afin d’y effectuer leurs paris sportifs. A travers cet article, nous allons tenter de définir le rôle du bookmaker et des sites de pari en ligne. Nous étudierons leur fonctionnement et les atouts que certains d’entre eux mettent en avant. Ceci dans le but de vous aider à faire le bon choix.

Tout d’abord qu’est ce qu’un site de pari en ligne ? Comme son nom l’indique, un site de pari en ligne est une interface permettant aux joueurs de miser sur des compétitions sportives de différents niveaux. Ces interfaces web sont en réalité de véritables bookmakers et ont pour but d’enregistrer un maximum de paris commissionnés.

Il n’existe que très peu de différences entre ces sites et les bookmakers classiques. Cependant, le monde l’internet permettant une concurrence plus large, les bookmakers y rivalisent d’ingéniosité pour mettre en avant leur solution au détriment de celles de leurs concurrents. Vous devrez donc portez une attention particulière aux points suivants :

 

L’ergonomie :

Le site du bookmaker que vous choisirez devra être avant tout fonctionnel. Y parier doit être facile et rapide. Vérifiez donc ces paramètres avant de miser de l’argent réel. L’une des fonctions les plus importantes est sans doute la rapidité de retrait de vos gains. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à jouer de petites sommes ou à interroger d’autres joueurs sur des forums par exemple.

 

Les conditions générales d’utilisation :

Ces informations font partie des mentions obligatoires et sont donc systématiquement présentes sur les sites de pari en ligne. Vous y trouverez toutes les informations légales sur le fonctionnement du bookmaker concerné. On y trouve entre autres le montant minimum de dépôt, la mise minimum (Attention, celle-ci est souvent différente du montant minimum de dépôt) et le retrait minimum. En effet, pour retirer votre argent il faut souvent atteindre un certain montant de gains. Soyez donc très prudent !

 

Les offres et bonus :

Comme pour tous les jeux d’argent et de spéculation sur internet, les offres spéciales sont nombreuses pour attirer un maximum de joueurs. Ne vous laissez cependant pas trop éblouir par les énormes bonus proposés par certains bookmakers. Pensez à lire entre les lignes et à déchiffrer les conditions exactes de ces offres (Montant minimum de dépôt, bonus immédiat ou différé, modalité de retrait…)

 

Les cotes proposées :

Les cotes correspondent à une estimation de la chance qu’un pronostic a de se réaliser. Ce sont les bookmakers eux-mêmes qui déterminent ces cotes. De ce fait, une même issue de la même rencontre sera cotée différemment selon le site de pari sportif sur lequel vous vous trouvez. Prenez donc garde à effectuer plusieurs comparaisons sur des rencontres importantes avant de vous lancer. Plus les cotes les plus basses seront fortes, plus vous pourrez gagner d’argent sur des paris peu risqués.

 

L’assistance et les supports :

Enfin, n’oubliez pas de vérifier que le site que vous choisirez propose bien un service d’assistance gratuit et en français accessible aux jours et heures durant lesquelles vous souhaitez jouer.

 

Comment parier sur les paris sportifs

Vous avez sûrement entendu parler de la récente légalisation des paris sportifs en ligne et peut-être souhaitez-vous vous lancer dans cette aventure passionnante et qui peut en plus rapporter de l’argent. Seul problème, vous ne savez pas du tout comment vous y prendre. Pour vous aider à bien débuter, nous mettons à votre disposition gratuitement de nombreuses informations pratiques et des techniques de jeu rentables. Voici dans un premier temps quelques explications pour savoir comment parier sur les paris sportifs.

 

Choisir un ou plusieurs sports

Avant toute chose, et le monde des paris sportifs étant très vaste, il vous faut choisir un sport ou plusieurs sports qui vous inspirent. Dans la mesure où vous allez devoir suivre de près l’actualité du ou des sports choisis, pensez à opter pour une discipline qui vous intéresse.

Il faut également savoir que le type de sport choisi va influer sur le type de pari sportif que vous allez pouvoir faire. On différencie en effet les sports d’équipe comme le football, le rugby ou le volley-ball des sports individuels comme la course, la boxe, le tennis ou encore l’escrime.

Par ailleurs, il est évident que certains sports bénéficient d’une médiatisation plus importante que d’autres en raison de leur popularité en France. Pour être sûr d’obtenir un maximum d’indications, préférez donc ces disciplines aux autres. Il s’agit ici principalement du football, du tennis, du rugby, de la natation et du cyclisme. Les sports mécaniques, notamment la formule 1 sont également bien représentés, mais les pronostics sont ici un peu plus compliqués à établir, la performance n’étant pas uniquement liée à la condition physique et au niveau du compétiteur.

 

Choisir un bookmaker

La deuxième étape pour commencer à parier sur les paris sportifs est de choisir un bookmaker en ligne. On appelle « bookmaker » le site et la plateforme de paris sur laquelle vous allez miser. Pour bien choisir votre bookmaker, vous devez comparer plusieurs informations :

  • Le type et la variété des paris proposés
  • Les cotes ou gains potentiels sur les paris qui vous intéressent
  • Les offres spéciales et bonus de bienvenue
  • La sécurité du site et son agrément par les autorités françaises

En fonction de vos envies et du sport que vous aurez précédemment choisi, vous pouvez aussi demander l’avis d’autres parieurs plus expérimentés sur de forums de discussion.

 

Choisir un type de pari

Vous vous apercevrez vite en vous inscrivant chez un bookmaker que les types de paris proposés sont nombreux. Pour débuter, inutile de vous lancer dans des paris trop complexes et préférez les paris basiques du type « pari simple » qui consiste uniquement à déterminer quel sera le vainqueur de la rencontre.

Petit à petit et en fonction de votre expérience, vous pourrez ensuite aborder d’autres types de paris un peu plus complexes mais dont les gains sont aussi plus intéressants.

 

Etablir votre stratégie

Enfin, la dernière étape consiste à établir votre stratégie de jeu pour maximiser vos chances de gagner. En matière de paris sportifs, les méthodes qui permettent de gagner sont nombreuses et variées et certaines demandent un peu plus de travail que d’autres.

Nous avons choisi pour vous plusieurs types de stratégies, des plus basiques aux plus élaborées que vous pouvez tester dès maintenant sur la plupart des sports et la plupart des types de paris.

Bien entendu, le but est que vous soyez dans l’avenir capable d’établit votre propre stratégie en vous basant sur votre expérience et les connaissances que vous aurez accumulé avec le temps.

Il ne vous reste plus désormais qu’à vous inscrire chez un bookmaker et à vous lancer dans l’aventure des paris sportifs. Bonne chance !

 

Les différents types de pari sportif

Pour devenir un bon parieur, que ce soit en direct ou en ligne, il vous faut avant toit connaître les différents types de pari sportif. En effet, les paris sportifs sont soumis à des règles strictes qui diffèrent selon le type de pari que vous souhaitez effectuer. Nous allons donc étudier ensemble les différents types de paris proposés par les bookmakers et leurs modalités.

 

Le pari simple

Le pari simple est le plus répandu des paris à l’heure actuelle. Son principe est basique. Il s’agit de parier sur l’issue d’une rencontre sportive entre deux joueurs ou deux équipes. Dans ce type de pari, vous avez trois possibilités de jeu (victoire équipe ou joueur 1, victoire équipe ou joueur 2, match nul).

 

Le pari chance double

Moins lucratif que le pari simple, le pari chance double, vous donne cependant comme son nom l’indique, deux fois plus de chances de gagner. En effet, votre pari portera ici sur deux possibilités parmi trois choix possibles (Victoire équipe ou joueur 1 ou match nul, victoire équipe ou joueur 2 ou match nul, victoire d’une des deux équipes).

 

Le pari combos ou pari combiné

Le pari combiné est plus complexe mais plus lucratif que les deux précédents. Il s’agit ici de pronostiquer sur plusieurs rencontres simultanément. Dans ce cas de figure, votre gain correspondra au produit des cotes sur lesquelles vous avez misé. Attention ! Ce type de pari est plutôt réservé aux parieurs avertis.

 

Le pari over/under

Le terme « over/under » peut être traduit littéralement par « plus de/moins de ». Cela signifie que vous parier sur le nombre d’occurrences d’un évènement lors d’une rencontre. Cet évènement peut être par exemple le nombre de buts, de fautes ou de corners. Bien entendu, le résultat est indépendant de la finalité du match.

 

Le pari Score exact

Avec ce type de pari, vous ne disposez plus de propositions. Vous devez par vous-même deviner le résultat exact d’une rencontre sportive.

 

Le pari Halftime/ Fulltime

Ce type de pari vous permet de miser à la fois sur le score final mais aussi sur le score à la mi-temps.

 

Le pari Face à face

Ce type de pari ne concerne pas les rencontres par équipe mais les rencontres individuelles, comme par exemple un match de boxe ou d’escrime. Il s’agit ici de déterminer lequel des deux compétiteurs réalisera le meilleur temps ou sortira vainqueur de la rencontre.

 

Le pari Handicaps

Ce pari présente une originalité. En effet, on attribue à l’équipe la plus cotée un certain nombre de points d’avance. Là encore, il s’agit de déterminer l’issue de la rencontre en tenant compte de cette particularité (Victoire équipe 1, Victoire équipe 2 ou match nul).

 

Le pari Handicaps Asiatique

Tout comme pour le pari Handicaps classique, l’équipe la plus cotée reçoit un nombre de points d’avance. Par contre, la possibilité de match nul n’est pas prise en compte.

 

Gérer son capital sur les paris sportifs

Pour tenter de gagner de l’argent en pariant sur les grandes rencontres sportives, il est essentiel de savoir gérer son capital. Une bonne gestion de votre capital peut en effet vous permettre d’aller très loin et de tester plusieurs stratégies alors qu’une mauvaise gestion vous empêchera de jouer longtemps.

 

Pourquoi est-il important de bien gérer son capital sur les paris sportifs ?

Certaines personnes pensent encore que pour être un bon parieur sportif, il suffit de faire les bons choix et de pronostiquer au plus juste.  Malheureusement, il n’est pas toujours possible de prédire avec une grande précision l’issue d’une rencontre et le hasard joue un rôle non-négligeable dans le résultat final, bien que vos connaissances en matière de sport puissent vous aider à vous approcher de la vérité.

Même les meilleurs parieurs ne sont en effet pas immunisés contre les pertes éventuelles liées à un simple manque de chance comme un joueur blessé ou un abandon, voire d’autres évènements qui peuvent changer du tout au tout les chances de gagner.

Il est donc essentiel de savoir gérer votre argent en prévoyant dans vos pronostics les pertes éventuelles. Si vous êtes trop sûr de vous et que vous ne tenez pas compte du risque, vous risquez de vous retrouver sans argent pour continuer à jouer et donc sans grande chance de vous refaire.

 

Quelle part de votre capital faut-il miser sur une rencontre ?

Concernant ce sujet primordial, plusieurs écoles s’affrontent, bien que tous les spécialistes soient d’accord pour dire qu’il ne faut jamais jouer tout son capital d’un seul coup.

Il est donc conseillé de miser moins de 20% de votre capital lors de chaque pari. Si vous disposez d’un capital important, vous pouvez miser 1 à 2%, qui vous permettront dans tous les cas de gagner une somme intéressante, et si votre capital est faible, vous pouvez pousser la somme jusqu’à 15 pu 20% pour que votre gain soit conséquent.

Attention cependant à ne pas miser systématiquement des petits montants car vous risquez, à force, de vous lasser ou de prendre de trop gros risques en multipliant les paris et en étant plus téméraire que si il s’agissait de grosses sommes.

En clair, si vous n’êtes que peu sûr de votre pronostic, ne misez que 3 à 5% de votre capital et si, au contraire, vous êtes quasiment certain de gagner, osez miser 10, 15 ou 20%.

 

Quelques astuces pour calculer au mieux la somme à miser sur une rencontre

Le meilleur moyen de bien gérer son capital sur les paris sportifs reste d’adapter vos mises aux probabilités de gains que vous estimez. Bien entendu, vous devrez, pour ce-faire, étudier de manière poussée les différentes éventualités et être sûr de votre estimation.

Commencez par déterminer combien de chances sur 10 a votre pronostic de se réaliser et divisez le résultat par 10, puis déterminer un pourcentage de votre capital compris entre 5 et 15%.  En multipliant votre premier résultat avec le second, vous obtiendrez le pourcentage de votre capital le plus judicieux pour maximiser vos chances et éviter de vous retrouver en banqueroute.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de réaliser systématiquement ce calcul et, avec le temps, vous serez à même d’évaluer correctement vos chances et donc le capital à investir sur chaque pari. Il n’existe malheureusement pas de solution miracle pour gagner à tous les coups et vous devez donc avant tout vous montrer prudent et ne jamais miser l’intégralité de votre capital sur un seul pari. D’autre part, pensez à renflouer votre compte joueur régulièrement et à en retirer vos bénéfices de manière tout aussi régulière.

 

lire aussi Lire aussi sur Présentation :

 

  • Le choix du bookmaker sportif
  • Les méthodes de pari sportif
  • Le choix de la discipline sportive
  • Comparer les cotes des bookmakers
  • Bien utiliser les bonus des bookmakers sportifs
  •  

    Lien vers cet article Faire un lien sur cet article :

     

    Lien complet :


    * Cliquer et faire un copier/coller

    Lien simple :

    Les meilleurs sites de paris sportifs

    Logo Eurosportbet

    Eurosportbet

    Logo France Pari

    France Pari

    Logo PMU Sports

    PMU Sports

    Logo Bwin Sports

    Bwin Sports